DEDICACESSEN

Blog de cuisine et de petites histoire ; Le principe ? Tout un plat, toute une histoire... Quand l'inspiration est là, la recette est dédiée à un personnage de mes paysages réels ou rêvés : Vouivre, Hopper, San Antonio, André Breton, Maroc, Italie, enfanc

mardi 4 décembre 2007

kikiveukivienkuisiner ! Si je le lance du 23ème, le kiki, il risque de se casser ?

je vous ai déjà dit que j'avais gagné le kiki et que c'était à moi d'organiser la chose après mes 22 illustres prédecesseurs tous cités et glorifiés ICI ? Je n'y ai pas beaucoup pensé. Il est venu tout seul ce thème... j'avais à l'esprit "recette de base", j'ai jeté un coup d'œil au calendrier... Me fallait un kiki que même les mecs avé des casquettes puissent faire et même ceux avec des plumes et des peintures de guerre. Me fallait un kiki qui soit un peu enfantin. Parce que Noël. Me fallait un kiki qui aille bien à Dedicacessen, aussi.

Ce que le kkvkvk #23 ne sera pas :

- Une bûche : trop tôt, y a des ceuzes et des ceux qui sont contre la congélation
- Un marron glacé, ça aurait été bien, mais pas très rigolo
- Un raton laveur : ça n'avait rien à voir
- Un sapin : ça se mange pas
- Un oeuf à la neige : c'est pas Pâques
- Un cassoulet : d'autres s'en chargent

Alors voilà, vous pourrez vous y coller en préparant Noël avé les petits, ça sera joli et utile, accessoirement pas mauvais, je veux…

Je veux…………


kiki06Je veux des…
bonshommes en pain d'épice !
Plein !

des qui courent, des qui pleurent, des qui rigolent, des qui font de la musique, des poissonniers, des sioux. Vous pouvez leur faire la tronche de Lennon, Angela Merkel, ou de Clark Gable, ou… de personne, vous pouvez les mettre en scène ou me les filer tout nus, ils peuvent être minuscules  ou énormes. Pourvu qu'ils soient en pain d'épices, qu'ils aient la dégaine de vrais bonshommes, de gugusses dessinés, et qu'on ait envie de les croquer ! Ayez de l'imagination ! Vous pouvez les planter dans un décor, ou me les donner sur plaque du four encore chaude... Pirates, Laura Ingalls, écoliers, voyous, tous les bonshommes en pain d'épices seront les bienvenus chez moi à partir de maintenant tout de suite et :

jusqu'au jeudi  20/12 à 16h30, heure du goûter.

Vous envoyez le topo habituel, à savoir :

Pour tout  le monde :
- pseudo ou/et prénom
- Une photo et une seule de votre ou vos bonshommes. Format jpeg : 400x305

Pour ceux qui ont un blog :
- Nom de votre blog
- Le lien de votre billet où figure le ou les bonhomme(s)

Le tout est à adresser à :
dedicacessen@gmail.com

Allez, je vous présente ceux que j'ai très, trop vite faits et leurs photos loupées (mais je me réserve le droit d'y rkiki07evenir). Et je vous file les recettes qui vont avec généreusement offertes par ma copine Marie-Claire Frédéric, journaliste culinaire émérite, auteur de bouquins de cuisine formidables et bientôt… bloggeuse. Je vous les file telles qu'elle me les a données. Marie-Claire, je risque de vous en parler encore demain… J'ai deux petites merveilles qu'elle a faites à vous montrer. Une en rapport direct avec notre sujet et l'autre un peu moins. Vous verrez bien.

On y va ?

> Epices et levure

Si vous  ne trouvez pas de mélange tout fait, vous pouvez bien sûr touiller vous-mêmes les épices. Voici ce que préconise le Larousse des desserts pour 500 grammes de farine : 10 g de grain d'anis, 6 g de cannelle en poudre, 6 g de poudre de clous de girofle. En lieu et place des bicarbonates que vous trouverez dans les recettes et toujours si on se fit au Larousse, vous pouvez mettre 10 grammes de levure chimique.

kiki05> Recette de base
(Cette recette se rapproche des pains d’épices décorés  comme les saint Nicolas  qu’on trouve sur les marchés dans l’est de la France)
- 500 g de miel
- 5 cl d’eau
- 250 g de farine de seigle
- 250 g de farine de blé
- 100 g d’écorce de citron confite finement hachée
- 20 g d’épices à pain d’épices
- 20 g de bicarbonate de sodium
- 1 jaune d’œuf

pour décorer :
- 1 blanc d’œuf
- 50 g de sucre glace
- fruits secs, bonbons, épices, etc.

1 - Faites bouillir le miel et l’eau. Laissez refroidir.
2 - Tamisez les farines, mêlez-les avec le citron confit et les épices. Mettez en fontaine sur un plan de travail, versez le miel et pétrissez pour obtenir une pâte lisse et épaisse. Ajoutez en dernier le bicarbonate. Laissez reposer la pâte , couverte d’un linge, pendant 24 heures à température ambiante.
3 - Préchauffez le four à 200°C th . Tapissez une (ou deux)  plaque de cuisson avec un papier sulfurisé.
4 - Découpez dans un carton un modèle pour le bonhomme. Étalez la pâte sur 1kiki03 cm d’épaisseur et découpez un ou plusieurs bonshommes à l’aide du gabarit en carton.
5 - Rangez-les sur les plaques et dorez-les au jaune d’œuf. Faites cuire pendant 15 minutes au centre du four.
6 - Laissez refroidir sur une grille avant de décorer.  Faites un glaçage avec le blanc d’œuf et le sucre glace pour dessiner le décor, et collez des amandes, noisettes, pistaches, anis étoilé, confiseries diverses, selon votre imagination…

> Variante gourmande
- 100 g de beurre
- 225 g de miel
- 125 g de sucre
- 20 g d’épices à pain d ‘épices
- 7 g de cacao amer en poudre
- 600 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 1 œuf

kiki011 - Faites chauffer dans une casserole à feu moyen le beurre, le miel et le sucre avec les épices et le cacao, jusqu’à ce que le sucre soit complètement fondu. Laissez refroidir.
2 - Mêlez dans un saladier la farine avec la levure et le sel. Ajoutez les œufs et le mélange au miel. Pétrissez pour obtenir une pâte homogène.
3 - Laissez reposer 24 heures à température ambiante.
4 - Le lendemain, étalez la pâte sur 1/2 cm d’épaisseur et découpez les bonshommes.
5 - Faites-les cuire au milieu du four  12 à 15 min à 200 °C. (selon leur épaisseur). Faites-les refroidir sur une grille et décorez-les.

> Conseil de Marie-Claire
On peut agrémenter ces deux recettes avec de l’orange ou du citron confit.

> Conseils de moi-même présentement
- On peut aussi mettre des zestes d'agrumes râpés, ou de l'arôme naturel de citron ou d'orange
- Faire bien attention de ne pas faire des bonshommes trop minces, ils seraient trop secs pour être mangés
- Ne vous passez pas des temps de pause de la pâte, elle perdrait du parfum et du moelleux
- Il vaut mieux vous armer de patience et d'un couteau à lame large ekiki04t fine pour décoller vos bonshommes du plan de travail que de le fariner. Si vraiment la pâte colle trop, vous pouvez quand même mettre un chouia de farine mais ayez la main légère sous peine de voir de jolies traces sur vos gugusses, passez bien le rouleau jusqu'à les faire disparaître.
- Il vaut mieux sous-cuire légèrement que trop cuire.
- Dès qu'ils sont refroidis, conditionnez-les en boîte plastique ou Cellophane pour leur conservation. L'air va les durcir.
- Vous pouvez les dorer au lait plutôt qu'au jaune d'œuf.
- Pour la déco, il existe de petits tubes sympas de trois couleurs aux rayons pâtisserie des supermarchés.
- Amusez-vous  !

Posté par A_Lenverre à 22:45 - Permalien [#]